Avez-vous besoin d'aide maintenant?

Nous n’offrons pas de conseils, de consultations ni de traitements en matière de santé mentale. Si une personne que vous connaissez ou vous-même êtes en état de crise, veuillez communiquer avec l’équipe d’intervention d’urgence de votre communauté locale. Vous pouvez également appeler la Ligne d’écoute d’espoir pour le mieux être des Autochtones au 1 855 242-3310, le Service d’aide téléphonique pour les jeunes Noirs ( Black Youth Helpline) au 1-833-294-8650 ou Jeunesse, j’écoute au 1-800-668-6868.

En savoir plus

Obtenir de l’aide rapidement

Pour garder une bonne santé mentale, il est toujours bon de commencer par adopter des stratégies pour rester en santé. Mais si vous observez des changements dans vos pensées, vos émotions ou vos actions depuis plus de quelques semaines et qu’ils ont un impact négatif sur vous, il est temps de demander de l’aide. Mais comment demander de l’aide? Et à qui s’adresser?

Comment demander de l’aide?

Demander de l’aide peut sembler être un grand pas, mais ce n’est pas aussi difficile qu’il n’y paraît. Une fois que vous avez décidé de demander de l’aide et que vous avez une idée de la personne à qui vous allez vous adresser, il s’agit de trouver les bons mots pour commencer. Le reste rentre habituellement dans l’ordre parce que vous partagez ensuite le fardeau avec un adulte bienveillant.

Voici quelques amorces de conversation :

« Je ne me sens pas bien ces derniers temps et j’ai besoin d’aide ».

« Ça ne va pas bien. J’ai besoin d’aide pour prendre les choses en main ».

« Je n’arrive pas à surmonter mes sentiments. Je voulais tendre la main avant que les choses n’empirent ».

« Je ne sais pas si vous pouvez m’aider, mais j’espère que vous pourrez m’aider à trouver quelqu’un qui le pourra. Je crains avoir un problème de santé mentale ».

« Je ne suis pas doué pour demander de l’aide, et j’aimerais ne pas avoir à le faire, mais je ne pense pas pouvoir m’en sortir seul. Pouvez-vous m’aider? »

Où se tourner pour demander de l’aide?

De nombreuses options s’offrent à vous lorsqu’il s’agit d’obtenir de l’aide pour votre santé mentale. En voici une liste.

Si vous avez besoin d’une assistance immédiate, voici quelques options :

  • Composez le 911.
  • Parlez à un conseiller 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, en communiquant avec Jeunesse, J’écoute au 1-800-668-6868 ou en envoyant le message texte PARLER au 686868.

  • Parlez à vos parents et demandez de prendre rendez-vous avec votre médecin de famille.
  • Parlez à votre enseignant, à votre conseiller d’orientation ou à un autre adulte en qui vous avez confiance à l’école.
  • Parlez à un conseiller 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, en communiquant avec Jeunesse, J’écoute au 1-800-668-6868 ou en envoyant le message texte PARLER au 686868.
  • Utilisez l’outil Ressources de Jeunesse, J’écoute Autour de moi pour trouver des services gratuits ou à faible coût près de chez vous.
  • Téléchargez l’application Be safe.
  • Consultez la liste d’autres services.

Et même après avoir demandé de l’aide, essayez de maintenir les stratégies Rester en bonne santé. Parfois, il faut un certain temps pour mettre en place un soutien professionnel. Voici d’autres rappels de choses à faire en attendant de l’aide :

  • Dormez. Nous savons que l’école commence tôt et que vous aimez probablement vous coucher tard, mais vous manquez peut-être de sommeil. Essayez en général de dormir pendant au moins 8 heures. Voici quelques conseils pour améliorer votre sommeil.

  • Essayez de boire davantage — apportez une bouteille d’eau avec vous et hydratez-vous tout au long de la journée. Envisagez de diminuer votre consommation de caféine ou d’arrêter d’en boire complètement — il a été démontré que la caféine crée une réaction de stress dans votre corps et pourrait vous rendre nerveux, irritable ou agité.

  • Faites le plein d’énergie. En tant qu’élève, vous subissez parfois beaucoup de stress, soyez donc attentif aux types d’aliments que vous mangez. Il est parfois utile d’avoir une collation santé à proximité pour pouvoir faire le plein facilement et éviter d’avoir tellement faim que vous devenez irrité.

  • Essayez de limiter le temps que vous passez devant les écrans. La recherche a établi un lien entre l’utilisation des médias sociaux et les problèmes de santé mentale — vous l’avez probablement déjà entendu dire. Les médias sociaux peuvent nous amener à nous comparer… nous le faisons sans nous en apercevoir, et il peut donc être difficile de nous arrêter. De nombreux téléphones intelligents ont des applications vous permettant de limiter le temps que vous passez dessus. Voici d’autres renseignements sur l’impact des médias sociaux sur notre bien-être.

  • Donnez la priorité à vos relations saines. Trouvez des personnes qui vous aident à vous sentir bien. Remarquez comment vous vous sentez après avoir passé du temps avec quelqu’un. Il est parfois utile de se fixer des limites et de ne pas côtoyer les gens qui nous rabaissent ou qui encouragent des comportements malsains.

  • ●      Bougez! L’activité physique est bénéfique à notre santé mentale. Une simple promenade suffit. Mieux encore, participez à une activité à l’école — il s’agit d’une excellente façon de rencontrer des gens avec qui vous pouvez faire du sport.

  • Essayez quelques activités de pleine conscience. Vos enseignants vous ont peut-être enseigné des exercices de respiration profonde, ou peut-être vous êtes-vous inscrit à un cours de yoga. Que dire de la méditation? Voici quelques informations sur la pleine conscience chez les adolescents.

  • Soyez curieux. Apprenez-en davantage sur votre santé mentale et physique. C’est un domaine d’étude fascinant (oui, nous sommes biaisés…). Reconnaissez qu’il s’agit de votre vie, et vous pouvez apprendre à améliorer votre expérience.

La section Information du site Web de Jeunesse, J’écoute contient beaucoup d’information sur le soutien quotidien en santé mentale et des conseils détaillés sur des sujets précis.