Avez-vous besoin d'aide maintenant?

Nous n’offrons pas de conseils, de consultations ni de traitements en matière de santé mentale. Si une personne que vous connaissez ou vous-même êtes en état de crise, veuillez communiquer avec l’équipe d’intervention d’urgence de votre communauté locale. Vous pouvez également appeler la Ligne d’écoute d’espoir pour le mieux être des Autochtones au 1 855 242-3310, le Service d’aide téléphonique pour les jeunes Noirs ( Black Youth Helpline) au 1-833-294-8650 ou Jeunesse, j’écoute au 1-800-668-6868.

Aider une amie ou un ami

Il y a des choses que tu peux faire pour écouter et soutenir une amie ou un ami qui manifeste des problèmes de santé mentale, mais il est très important que tu saches que tu n’as pas à le faire seul(e).

Comment tu peux aider tes amis

Ton travail principal est d’aider tes amis à obtenir l’aide dont ils ont besoin. La meilleure chose que tu puisses faire pour tes amis, c’est d’être à leur écoute. Ne juge pas, n’essaies pas de réparer, écoute-les et met-les en contact avec des adultes qui peuvent prodiguer les soins de santé mentale appropriés. N’oublie pas non plus de demander de l’aide si tu en as aussi besoin; ta santé est importante. 

Voici des gestes simples que tes amis et toi pouvez adopter au quotidien pour prendre soin les uns des autres : 

  • Prenez des nouvelles, intéressez-vous à ce qui se passe dans la vie des autres. 
  • Soyez attentionnés. On ne sait jamais ce que qui se passe dans la vie des autres. 
  • Ne rabaissez pas les autres. Évitez de répandre des rumeurs. Remettez en question les comportements désagréables. 
  • Faites participer les gens. Remarquez les autres et faites-les participer. 
  • Aidez-vous mutuellement à faire de bons choix. Ne laissez pas la pression des pairs devenir acceptable. Vos amis, vos camarades de classe et vous pouvez faire mieux. 
  • Soyez gentils.  

Lorsque tu remarques ou découvres qu’une amie ou un ami est aux prises avec un problème de santé mentale, consulte les Règles d’or de Êtrelà.org par Jack.org. Il s’agit de cinq étapes pour savoir comment parler à une amie ou un ami qui te préoccupe. 

Signes à surveiller  

Jette un coup d’œil à la section Signes à surveiller. Tout comme pour ta propre santé mentale, des changements comportementaux, idéologiques et émotionnels intenses remarqués chez ton ami(e) ou qui durent longtemps peuvent indiquer qu’il a besoin de plus de soutien. C’est alors que tu peux te tourner vers les Règles d’or de Êtrelà.org pour t’aider. 

Que faire si tu as des préoccupations?

Si ton ami(e) dit quelque chose qui t’inquiète concernant sa sécurité ou celle d’autres personnes, il est important d’en parler immédiatement à quelqu’un, même si ton ami(e) t’a demandé de ne pas le faire. 

Si ton ami(e) aimerait avoir du soutien pour obtenir de l’aide, tu peux proposer les options suivantes : 

  • Parles-en à une ou un adulte en qui tu as confiance à l’école (p. ex., enseignant(e), conseillère ou conseiller en orientation). 
  • Parle à un parent ou à un aidant naturel et demande-lui de prendre rendez-vous avec son médecin de famille. 
  • Jeunesse, J’écoute : une ligne d’assistance téléphonique ouverte 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, où il est possible de parler avec des personnes qualifiées au 1 800 668-6868 ou par Texto : envoie le mot PARLER au 686868. 
  • La Ligne d’écoute d’espoir pour le mieux-être (destinée aux Premières Nations et aux Inuits) : 1 855 242-3310 
  • La ligne d’assistance téléphonique pour les jeunes Noirs (Black Youth Helpline – en anglais seulement) : 416 285-9944 ou sans frais 1 833 294-8650 
  • La Ligne d’écoute pour les personnes transsexuelles : 1 877 330-6366 
  • Consulte un centre de santé mentale pour enfants et ados. Visite le site de CMHO pour trouver un centre dans ta région.  

N’oublie pas que « tu ne peux rien verser d’une tasse vide ». Il est donc important d’élargir ton propre cercle de soutien et de prendre soin de toi tout en aidant les autres. 

Sujets qui peuvent aussi vous intéresser :