Passer à la navigation Passer au contenu principal

Votre rôle

La santé mentale est l’affaire de tous et nous avons tous un rôle à jouer. En votre qualité de père, de mère, de tuteur, d’aidant ou de membre de la famille, vous jouez un rôle particulièrement important dans le soutien de la santé mentale des enfants et des jeunes.

Il va de soi que vous devez d’abord soutenir vos propres enfants et les membres de votre famille qui sont encore jeunes, afin de les aider à devenir des adultes résilients et en bonne santé mentale. De plus, le fait de savoir quels types de compétences favorisent constamment la santé mentale et comment les renforcer au sein de la famille peut aider à mettre les jeunes sur la bonne voie et à les y garder.

Toutefois, il arrive que, en dépit de vos efforts, les enfants et les jeunes soient aux prises avec des émotions, des pensées ou des comportements difficiles. Connaître les symptômes de ces difficultés et solliciter l’aide nécessaire dès le début peut cependant améliorer la situation de l’enfant.

Enfin, en votre qualité de père, de mère, de tuteur, d’aidant ou d’autre membre de la famille, l’important, c’est parfois d’être là : d’accompagner votre enfant dans son apprentissage et sa croissance, d’être à ses côtés quand il tombe et se remet sur ses pieds. De susciter espoir en lui et d’être un modèle de résilience.

Dans cette section du site de Santé mentale en milieu scolaire Ontario, nous vous proposons de l’information et des idées qui vous aideront à bâtir et à entretenir la santé mentale de votre enfant pendant qu’il fréquente l’école élémentaire ou secondaire.

N’hésitez pas à communiquer avec nous si vous avez des idées de sujets qui pourraient aider à soutenir les parents et les membres de la famille dans leur rôle.

Le rôle des parents et de la famille dans le soutien de la santé mentale chez les enfants et les jeunes

  1. Encourager l’acquisition d’habiletés socioémotionnelles et le bien-être général
  2. Connaître les symptômes des troubles mentaux
  3. Aider votre enfant à obtenir le soutien nécessaire si vous estimez qu’il a besoin d’une aide professionnelle
  4. L’accompagner dans les vicissitudes de la vie
  5. Cultiver votre propre santé mentale et inspirer votre enfant en prenant soin de vous