Avez-vous besoin d'aide maintenant?

Nous n’offrons pas de conseils, de consultations ni de traitements en matière de santé mentale. Si une personne que vous connaissez ou vous-même êtes en état de crise, veuillez communiquer avec l’équipe d’intervention d’urgence de votre communauté locale. Vous pouvez également appeler la Ligne d’écoute d’espoir pour le mieux être des Autochtones au 1 855 242-3310, le Service d’aide téléphonique pour les jeunes Noirs ( Black Youth Helpline) au 1-833-294-8650 ou Jeunesse, j’écoute au 1-800-668-6868.

Aller de l’avant

Découvrez comment vous pouvez collaborer avec votre école pour soutenir la santé mentale de votre enfant.

En Ontario, c’est dans les écoles qu’on prodigue le plus souvent un soutien à la santé mentale aux enfants et aux jeunes. Vous pouvez collaborer avec l’école pour vous assurer que votre enfant reçoit le soutien dont il a besoin.

Le personnel scolaire et le personnel de soutien scolaire ont reçu la formation nécessaire pour favoriser la santé mentale en salle de classe et pour savoir quand un élève est aux prises avec un trouble mental et peut avoir besoin d’aide supplémentaire. La détection précoce des troubles mentaux peut contribuer à prévenir les problèmes éventuels.

  • Si vous vous posez des questions sur la santé mentale de votre enfant, vous pouvez en parler à son titulaire.
  • Donnez des détails précis de façon à ce que l’enseignant et vous-même puissiez trouver la meilleure manière d’aider votre enfant. Fournissez-lui tous les renseignements qui, selon vous, pourraient lui être utiles :
    • les situations qu’a vécues votre enfant et qui peuvent influer sur sa santé mentale
    • les approches qui semblent l’aider
    • les comportements précis que vous avez remarqués
  • Demandez à l’enseignant ce qu’il a remarqué à l’école. Certains enfants se conduisent de façon normale à l’école, mais se comportent de manière différente à la maison. Discutez de ce que vous observez.
  • Vous pouvez aussi convoquer une réunion avec les autres employés de l’école afin de discuter en détail des façons de soutenir votre enfant, à moins que l’enseignant ne le suggère à votre place.
  • Posez des questions sur les façons de communiquer régulièrement de manière à transmettre toute nouvelle observation à l’enseignant.

Si le personnel scolaire n’est pas composé de professionnels de la santé mentale et ne peut diagnostiquer les troubles, il joue toutefois un rôle important dans le cercle de soutien des élèves et fait partie intégrante de l’équipe de soutien des élèves recevant un traitement.