Avez-vous besoin d'aide maintenant?

Nous n’offrons pas de conseils, de consultations ni de traitements en matière de santé mentale. Si une personne que vous connaissez ou vous-même êtes en état de crise, veuillez communiquer avec l’équipe d’intervention d’urgence de votre communauté locale. Vous pouvez également appeler la Ligne d’écoute d’espoir pour le mieux être des Autochtones au 1 855 242-3310, le Service d’aide téléphonique pour les jeunes Noirs ( Black Youth Helpline) au 1-833-294-8650 ou Jeunesse, j’écoute au 1-800-668-6868.

Aller de l’avant

Cercle de soutien

Les écoles font partie d’un système communautaire de soins de santé mentale et servent de lien essentiel entre les élèves ayant des problèmes de santé mentale et les services dont ils ont besoin.

Le personnel de l’école constitue un élément important du cercle de soutien de l’élève. Les directions d’écoles et les leaders du système ont un rôle à jouer pour s’assurer que le personnel énonce clairement comment soutenir un processus cohésif à partir de mesures de soutien plus intensives.

S’assurer que votre personnel connait bien les processus liés au cercle de soutien et les cheminements pouvant être activés pour avoir accès à des mesures de soutien plus intensives.

Pour plus d’informations concernant le processus du cercle de soutien, veuillez contacter votre Leader en santé mentale.

Comment aider l’élève qui reçoit des soins

  • Comprendre et reconnaître les besoins de l’élève pendant qu’il est à l’école.
  • Élaborer un plan avec l’élève, son père, sa mère ou son tuteur concernant les questions liées aux besoins de l’élève dans le respect de la vie privée et de la confidentialité.
  • Désigner une personne à l’école qui est facile d’approche, sensible et encourageante et que l’élève peut consulter. Bien qu’il soit courant que cette personne fasse partie du personnel d’orientation, de réussite des élèves ou d’éducation de l’enfance en difficulté, il est également important d’envisager d’autres enseignants qui connaissent bien l’élève, car ils étaient son professeur de gymnastique, l’entraîneur d’équipe ou le professeur de musique.
  • En cas de besoin, songez à faire partie du conseil ou d’un organisme pour pouvoir seconder la personne désignée par l’école.
  • Fournir à l’élève un plan de soutien individualisé qui tient compte des déclencheurs, des signes d’intensification, des stratégies de soutien et des mesures d’adaptation.
  • Préparer également un plan de communication auquel participe l’élève, son père, sa mère ou son tuteur et le personnel approprié.
  • Surveiller et examiner régulièrement l’efficacité des stratégies et la communication.
  • Collaborer avec les enseignants pour les aider à comprendre comment établir des liens avec l’élève et le soutenir.