Skip to navigation Skip to main content

Tous ceux qui travaillent ou font du bénévolat dans une école ont un rôle à jouer pour soutenir la santé mentale des élèves. En effet, la présence d’adultes bienveillants est profitable aux enfants et aux jeunes.

Se sensibiliser à la santé mentale

Peu importe votre fonction au sein de l’école, il est bon d’avoir une compréhension générale de la santé mentale et du plan de votre école pour soutenir la santé mentale des élèves.

Cherchez des occasions d’en apprendre davantage sur la santé mentale grâce au perfectionnement professionnel en milieu de travail ou lisez la page sur la santé mentale des élèves pour commencer à approfondir vos connaissances.

Prendre soin de sa santé mentale

Il est impératif que vous preniez également soin de vous – pour votre bien-être et pour que vous puissiez mieux soutenir les élèves et les familles que vous servez. Prêtez attention à vos propres idées et à vos sentiments et mettez en place des stratégies d’autosoin élémentaires. Apprenez à reconnaître les moments où vous avez besoin de soutien supplémentaire. Les employés peuvent obtenir de l’aide par l’entremise du programme d’aide.

Quelques conseils propres à chaque poste pour soutenir la santé mentale des élèves

Bon nombre de ces conseils vous sont probablement familiers, mais ils sont de bons rappels.

Que vous travailliez au bureau principal, aux services aux élèves ou dans un autre bureau, vous êtes souvent la première personne qu’un élève et sa famille rencontrent lorsqu’ils arrivent à l’école. Le ton que vous employez peut faire toute la différence dans la façon dont l’école est perçue. Vous aidez les parents et les familles à avoir confiance en l’école et à être rassurés que leur enfant sera pris en charge chaque jour. Vous pourriez également être la première personne avec qui un élève entre en contact après une absence pour des raisons de santé mentale, ou lorsqu’il demande de l’aide pour gérer un problème qu’il éprouve. Votre sensibilité et votre soutien bienveillants à un moment où un élève peut se sentir vulnérable peuvent avoir un impact énorme sur son bien-être.

  • Accueillez les élèves et les visiteurs de l’école avec le sourire et adoptez un ton amical, en personne et au téléphone. Apprenez à connaître les élèves par leur nom.
  • Créez un espace accueillant pour les familles qui comporte des livres ou des jouets pour les jeunes enfants, un espace qui renferme des brochures pour les familles et des informations affichées en plusieurs langues, au besoin.
  • Créez un espace accueillant pour les élèves en favorisant une ambiance agréable, avec des plantes par exemple ou des images qui envoient un message de bienveillance et d’inclusion, et des espaces d’attente qui contiennent du matériel de lecture utile, des pages à colorier bienveillantes ou des jouets à manipuler.
  • Sachez où trouver des renseignements pour les parents et les familles ou vers qui les diriger pour obtenir plus de soutien.
  • Essayez de remarquer si un élève a l’air tendu ou bouleversé, et prenez plus de temps pour qu’il se sente pris en charge s’il demande de l’aide.
  • Faites preuve de gentillesse à l’égard des élèves de retour après une période d’absence. Ils peuvent endurer plus qu’il n’y paraît lorsqu’ils s’efforcent de retourner à l’école.

L’attention que vous portez à la sécurité et à la propreté des bâtiments scolaires ne passe pas inaperçue. Le personnel et les élèves sont mieux à même de travailler et d’apprendre dans un environnement physique confortable. Et n’oubliez pas que les élèves vous regardent! Ils vous remarquent quand vous travaillez dans les couloirs, les espaces extérieurs et les salles de classe. Certains élèves peuvent établir un lien particulier entre vous et votre travail, et le fait de parler avec vous peut les aider à trouver leur place. On ne sait jamais quelle influence on peut avoir sur un élève.

  • Accueillez les élèves et les visiteurs de l’école avec le sourire. Apprenez à connaître les élèves par leur nom
  • Essayez de remarquer quand un élève peut s’intéresser à votre travail. On ne sait jamais comment ce lien pourrait les aider.
  • Prêtez attention aux élèves dans la salle. Remarquez si quelqu’un semble contrarié. Vous pouvez les reconnaître et leur demander s’ils ont besoin d’aide. Guidez-les vers le bureau principal ou les services aux élèves s’ils semblent avoir besoin d’aide.

De nombreux élèves des écoles de l’Ontario dépendent du transport en autobus pour se rendre à l’école et en revenir. Pour certains jeunes enfants, il peut s’agir d’une nouvelle expérience importante qui peut les effrayer. Pour les enfants plus âgés et les jeunes, leur expérience à bord de l’autobus peut influencer leur journée scolaire. Avoir quelqu’un avec qui s’asseoir et à qui s’adresser peut faire toute la différence. Il est très important pour les élèves de savoir qu’il y a un adulte qui est là en cas de conflit ou de situation inquiétante.

  • Accueillez chaleureusement les élèves dans votre autobus et mettez-les à l’aise.
  • Établissez un lien avec les parents et les membres de la famille des jeunes enfants pour les rassurer que leur enfant est sur la bonne voie chaque jour.
  • Remarquez s’il y a des enfants assis seuls chaque jour et invitez-les à s’asseoir près de l’avant avec vous, au besoin.
  • Créez un climat de sécurité dans votre autobus afin que les incidents d’intimidation ne soient pas tolérés.
  • Signalez immédiatement toute préoccupation au personnel de l’école.

Participer aux activités scolaires, aux excursions et aux événements, soutenir l’apprentissage des élèves ou donner un coup de main avec les tâches quotidiennes : les bénévoles peuvent être essentiels au bon fonctionnement d’une école! N’oubliez pas que pendant que vous êtes dans l’établissement, vous faites partie du tissu de la vie scolaire et vous contribuez à faire de votre école un endroit mentalement sain pour les élèves!

  • Accueillez les élèves et le personnel avec le sourire et en employant leur nom.
  • Intéressez-vous aux élèves. Écoutez-les sans porter de jugement. Aidez-les à comprendre qu’ils comptent et qu’ils sont appréciés.
  • Aidez à créer un environnement positif. Parlez de l’école aux parents et aux membres de la communauté de façon positive. Ne vous mêlez pas de ragots ou de spéculations. Si vous entendez des informations erronées, vous pouvez les rectifier ou rappeler aux gens les options qui s’offrent à eux pour faire part de leurs préoccupations à l’école.
  • Encouragez les parents ou les membres de la communauté à s’impliquer dans les occasions de donner leur avis ou d’assister aux événements scolaires.

Les sports et les clubs sont un excellent moyen pour les élèves d’en apprendre davantage sur eux-mêmes et sur leurs points forts, et sur la façon dont la persévérance et la pratique peuvent les aider à s’améliorer et à atteindre leurs objectifs. Le sport offre également d’excellentes occasions de travailler au sein d’une équipe et de tirer toutes les leçons de la victoire et de la défaite. En tant qu’entraîneur, vous avez un rôle très particulier à jouer pour aider les jeunes à acquérir de nouvelles compétences et à nourrir un sentiment d’appartenance.

 

  • Réfléchissez à la façon dont vous formez les équipes et au processus d’essai.
  • Apprenez à connaître les élèves que vous entraînez.
  • Aidez les élèves à comprendre l’importance de l’activité physique.
  • Encouragez les élèves à prendre des risques sains et à se surpasser même s’ils ne sont pas sûrs de pouvoir le faire.
  • Montrez aux élèves que vous croyez en eux et qu’il est aussi important d’essayer que de réussir.
  • Encouragez le travail d’équipe et l’esprit sportif.
  • Si vous remarquez des changements comportementaux chez les élèves avec lesquels vous avez des contacts réguliers, demandez à l’élève s’il va bien. Écoutez. Vérifiez auprès du Cercle de soutien de votre école et/ou des parents ou tuteurs de l’élève si le problème persiste ou si l’élève vous dit qu’il a besoin d’aide.

Avons-nous oublié une fonction?

Il se peut que votre école ait des personnes qui occupent d’autres fonctions que celles mentionnées ci-dessus. Si vous êtes un adulte dans une école qui interagit avec des enfants et des jeunes, vous avez un rôle important à jouer dans la promotion de la santé mentale.

Avez-vous une autre fonction à l’école que nous avons manquée? Communiquez avec nous, et n’hésitez pas à suggérer des conseils qui pourraient vous aider, vous et les autres, dans votre fonction!

Avez-vous besoin d'aide maintenant?

Nous n'offrons pas de conseils, de consultations ni de traitements de santé mentale. Si vous ou une personne que vous connaissez êtes en état de crise, appelez le 911 ou rendez-vous au service des urgences le plus près. Vous pouvez aussi appeler Jeunesse, j'écoute au 1-800-668-6868.